Patrice Vuidel

Co-président

Parce que je pense qu’il y a plein de solutions à inventer pour améliorer nos vies,
Parce qu’il y a une urgence économique, sociale, environnementale, démocratique,
Parce que les grands discours ne sont rien sans les « petites » actions,
Parce que le Pantin écolo-citoyen de demain se créé aujourd’hui,
Et en plus, parce que ça fait du bien de se retrouver, de passer des bon moments ensemble  !
Je m’engage dans Ecobul

Elena Pomes

Adhérente

Mon activité professionnelle se situe dans le fret ferroviaire (pour des transports plus verts) et mes intérêts personnels se portent sur les musiques et les langages. Je suis à Ecobul pour agir et m‘investir dans mon chez moi, cultivant l’éco-citoyenne-responsabilité. Dans l’association, je suis déjà investie dans l’esprit général et informatiquement, et pourquoi pas développer un versant plus pédagogique et en contact avec les enfants ?

Serge Ferretti

Administrateur

Citoyen et écologiste engagé depuis plus de 30 ans, je travaille dans le domaine des économies d‘énergie. Au sein d’Ecobul, je partage mon expérience contre le gaspillage d‘énergie et je découvre d’autres domaines anti-gaspi avec les disco-soupes, les circuit-courts, la fabrication de produits ménagers, etc.

Salim Didane

Secrétaire

Engagé de longue date pour le développement de modes de consommation alternatifs à fortes valeurs environnementales et sociales, permettant aux producteurs de vivre dignement et aux consommateurs d’avoir accès à des produits sains, de qualité,  et à un coût accessibles pour le plus grand nombre. Je participe et suis membre depuis 2003 de l’aventure de l’AMAP de Pantin, la 1ère en Ile de France. Convaincu que c’est en contribuant à l’émergence de liens et travaux coopératifs sur le territoire que la transition vers une société plus écologique et humaine pourra se faire.

Patricia Benhini

Adhérente

Ce qui m’intéresse ici :

  • s’engager contre le gaspillage alimentaire
  • sensibiliser les jeunes à cette initiative
  • multiplier les actions en direction des jeunes et des enfants

Gilles Sarfati

Adhérent

Impliqué dans la vie associative, notamment dans les circuits d‘achats solidaires : GAS Réseau CORTO, militant impliqué pour la non marchandisation de l’eau avec la coordination eau idf, l’eau est un bien public qui doit être préservé et distribué à tous et toutes.

Claire-Emmanuelle Hue

Salariée en charge du développement

Allier mes convictions personnelles et mon activité professionnelle est une opportunité offerte par mon poste au sein d’Ecobul. Déjà impliquée dans le développement des consommations alternatives et solidaires, j’ai fondé l’association Marché sur l’eau en 2011 et je souhaite aujourd’hui poursuivre cette voie aux côtés des membres d’Ecobul.

Simon Kettler

Trésorier

M’inscrire à mon échelle en apportant ma contribution à un mieux vivre en ville et dans les campagnes. Être acteur dans la transition écologique et citoyenne. Construire un bien-vivre ensemble en rapprochant dynamiquement ville et monde rural = ouvrir les territoires et bien manger. Être approvisionné par des circuits-directs.

Augustin Ignacio-Pinto

Administrateur

Vivre à Pantin sans connaître et sans œuvrer à Ecobul est une erreur. Ecobul m’a accueilli et depuis je continue m’impliquer à travers les disco-soupe avec toujours autant de passion. Cuisinier de profession, je découvre à chaque fois des goûts inédits car les produits sont toujours différents, tout comme les passants que nous rencontrons à chaque fois.

Clément du Tertre

Adhérent

Je suis actuellement Chargé de mission à l’Institut de recherche pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA). Mon métier consiste à monter des collaborations européennes afin de mettre en place des projets environnementaux/ agricoles en Europe.

J’aime les débats, les rencontres, la bonne nourriture et les bons repas.

Néo-pantinois, j’aimerais m’impliquer dans la vie de quartier et travailler sur des projets concrets sur la citoyenneté / liens sociaux / nourriture et écologie. Car tout cela est intimement lié. C’est précisément le but d’ECOBUL.

J’aimerais contribuer à développer d’avantage les circuits courts de distribution de produits alimentaires.